Lexique

parcours jalonné

Un parcours le long duquel seront positionnées des marques (ruban de chantier, fanions) indiquant l'itinéraire à suivre

balise

Un élément matérialisant un poste de contrôle visible à une dizaine de mètres.

Par convention les balises sont bicolores : orange et blanche.

Elles peuvent être officielles (en tissu) ou de fabrication artisanale :

ex : bouteilles de lait en plastique, plaquettes de bois...

ligne directrice

Un élément de la carte matérialisant "un fil conducteur" très facilement identifiable sur le terrain : chemin, fossé, ruisseau, clôture, ligne électrique...

La ligne directrice peut être artificielle :

ex : un itinéraire surligné sur le document, et jalonné sur le terrain.

poste

Un lieu géographique précis indiqué sur tout document d'orientation par un cercle de 0,5 cm de diamètre.

La balise est positionnée au centre de ce cercle.

point d'arrêt

Un élément très facilement remarquable sur le document et le terrain à ne pas dépasser : croisée de chemins, construction, ruisseau, ligne électrique...

Les points d'arrêts peuvent être artificiels :

ex : un chemin barré par un ruban de chantier

point d'attaque

Elément remarquable sur une ligne directrice à partir duquel sera lancée une recherche fine de la balise.

En règle générale, avec de jeunes enfants, les points d'attaque ne sont pas très éloignés des balises, (gestion indispensable de la sécurité).

Aborder cette notion exige une certaine maîtrise de l'activité. Ce travail ne peut être entrepris que par des élèves expérimentés

plan figuratif

Il s'agit d'une représentation du terrain sous la forme d'un dessin en perspective cavalière. (une représentation en 3 dimensions de la réalité).

Celui-ci répond à un certain nombre de critères communs à tous documents cartographiques :

tous les éléments dessinés respectent une échelle fixée à l'avance

le document est orienté de la même manière qu'une carte officielle d'orientation le haut de la carte indiquant le Nord.