Inspection Académique de MAINE ET LOIRE - Equipe EPS - Programmes 2002 -

Compétence  2: Adapter ses déplacements à différents types d'environnement

Activité support : ORIENTATION en classe, à l'école

Acquisitions attendues

- Prendre des repères dans la classe, dans l’école.

- Se situer par rapport à des éléments permanents.

- Apprécier la position d’éléments fixes.

- Aller à un endroit déterminé sans le regard de l’adulte.

- Observer, effectuer un parcours déterminé.

- Mémoriser un parcours.

- Etre capable de prélever des indices.

- Accepter de travailler avec un camarade.

- Savoir communiquer des informations.

- Affirmer son autonomie.

Eléments de polyvalence

Transversalité :

Comprendre et exécuter une consigne.

Accepter de travailler en équipe (à 2, à 3, à 4) :

passer d’une relation privilégiée avec le maître à une relation avec d’autres élèves, sous le regard du maître

tenir différents rôles : meneur, suiveur, observateur, organisateur.

Identifier des informations visuelles :

 sur l’organisation de la classe, de la cour, de la BCD,...

 sur les objets repères (forme, couleur, place)

 sur le codage des actions

 sur les déplacements (chronologie des informations).

Comprendre et exécuter une consigne :

établir un lien entre le message (oral ou codé) et son action propre.

Mémoriser une suite d’indices (parcours) :

 situer les objets les uns par rapport aux autres

 apprécier les étapes successives d’un déplacement et les garder en mémoire

 oraliser pour mieux se souvenir.

 Interdisciplinarité :

Utiliser la terminologie relative à l’espace et au temps :

 positionnement : dedans, dehors, intérieur, extérieur, dessus, dessous, en haut, en bas, près, loin, devant, derrière, le long, à côté, dans le coin, au milieu, au bord, autour, en face, près, tout près, très près, plus près, moins près, etc...

 déplacement : avancer, reculer, tourner, croiser, suivre ; en colonne, en ligne, en avant, en arrière, en file, en ronde ; d’abord, après, puis, ensuite, maintenant,...

Décrire oralement un lieu, une action, un trajet, de façon pertinente et correcte (l’orientation offre l’occasion de lier l’expérience au langage). S’exprimer de manière pertinente (oral).

Elargir la construction de l’espace :

prendre des repères quant à la forme des pièces, la place des ouvertures, les couloirs, les étages, la distribution des salles, etc...

commencer à représenter l’espace (dessin, plan,...).

Elargir la construction du temps :

notion de chronologie, d’étapes successives.

Coder et décoder une action :

associer un symbole à une réalité du terrain

associer un symbole à une action (aller dans un coin, se déplacer d’un lieu à un autre)

Lier différents symboles pour construire du sens (codage, décodage).

S’exprimer par le dessin.

Démarche/organisation pédagogique

- Travailler avec des petits groupes (une dizaine d’élèves maximum).

- Travailler avec des groupes homogènes par 2, par 3, seul.

- Réaliser les activités sous forme de jeux (donner du sens).

- Donner des consignes claires, simples.

- Faire placer les objets repères par des élèves.

Situations présentées

1) Repérer des coins dans la classe, la cour, l’école, la BCD, etc…

2) Repérer un lieu choisi par un camarade.

3) Prendre des repères pour effectuer un parcours.

4) Construire un chemin.

5) Jeu de piste.

6) Jeu de piste sonore.

AXE DE TRANSFORMATION

PASSER DE

A

De l’espace vécu

à l’espace dit

à l’espace représenté

   

De l’espace visible proche

à l’espace visible élargi

à l’espace invisible contigu à la pièce

à l’espace invisible élargi

- jusqu’à l’espace inconnu

jusqu’à l’espace imaginé

- Espaces délimités (intérieur, extérieur, frontières, "portes ").

Itinéraires (mouvements orientés, déplacement, départ, arrivée).

Orientation (se repérer à l’aide d’indices et de codes) :

* itinéraire choisi dans un lieu défini

* rapports entre l’espace réel et l’espace représenté.

Rester sous les yeux de la maîtresse.

Quitter momentanément le regard de la maîtresse

Assumer son autonomie et ne plus avoir besoin du regard de l’adulte.

Acquisition d'un vocabulaire topologique spécifique (du vocabulaire passif au vocabulaire actif)

- Exprimer une situation simple ("je suis dans la classe")

- Exprimer une situation par rapport à un objet ("je suis devant la porte, loin du tableau, près de la fenêtre")

- Exprimer un déplacement ("j'avance, je recule, je passe, je tourne")

- Exprimer un orientation ("j'avance vers…je tourne derrière…je passe entre…)

- Combiner plusieurs aspects liés à l'espace et au temps ("pour aller.., je vais passer…, puis je tournerai…")

SITUATIONS

Situation 1

 

but

Travail dans la classe, la cour, la BCD, etc

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Se situer dans la classe, prendre des repères dans l’école.

- Affirmer son autonomie.

Matériel :

objets de la classe, “doudous”, ...

Descriptif

- Aller déposer son “doudou” dans..., sur..., près de ..., etc...

- Aller se placer dans le coin “poupée”, devant le tableau,...

- Aller porter un objet dans la classe voisine, dans le dortoir,...

- Se rendre aux toilettes à plusieurs, puis seul.

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes, puis selon l’autonomie des élèves : par 3, par 2, puis seul.

- Aide de l’ATSEM.

Variables

Espace :

varier le vocabulaire de position (devant, dans, près de, derrière, à côté de, ...)

- déplacements finalisés (aller chercher..., aller porter..., aller voir..., aller

demander...).

- élargir l’espace (du plus proche au plus loin, du visible au non visible, etc..).

Matériels :

 aller se placer à un endroit de l’école indiqué par une photo.

Prolongements possibles :

- Tris de photos selon les lieux où elles ont été prises (classe, restaurant, BCD, cour, etc.).

Recommandations pour l’enseignant

- Faire “passer” 3 ou 4 élèves à la fois (par atelier).

- Noter les degrés d’autonomie selon les axes de progressivité.

- Ne pas insister si l’enfant refuse, mais l’encourager, l’accompagner.

Critères de réussite

- Demander de réussir 3 fois (difficultés progressives : voir les 4 axes de progressivité).

Situation 2

 

but

Repérer un lieu choisi par un camarade, se cacher, se retrouver.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Savoir repérer et décrire un lieu de l’espace connu, visible (précision du vocabulaire).

- Se situer par rapport à des éléments fixes ou mobiles.

- Affirmer son autonomie.

Consignes

1- Repérer le lieu où se trouve un camarade (visible).

2- Décrire précisément ce lieu.

3- Aller prendre la place de son camarade.

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes (6 élèves).

- Elèves par 2.

Variante

Espace : l’enfant A décrit à l’enfant B l’endroit où il doit aller se cacher l’enfant A l’y rejoint.

- la cachette est indiquée sur une photo, pour les 2 enfants.

Prolongements possibles :

- Jeu de "mémory".

Recommandations pour l’enseignant

- Différencier selon autonomie des enfants.

- Noter les degrés d’autonomie selon les axes de progressivité.

- Ne pas insister si l’enfant refuse, mais l’encourager, l’accompagner.

Critères de réussite

- Demander de réussir 3 fois (difficultés progressives : voir les 4 axes de progressivité).

Situation 3

 

but

Prendre des repères pour effectuer un parcours

(" en étoile ").

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Savoir repérer un lieu (indices photographiques).

- Se déplacer seul ou à 2 sans le regard de l’adulte.

- Affirmer son autonomie.

Matériel :

photos d’endroits précis de l’école (intérieurs et extérieurs).

Consignes

1- Observer la photo présentée.

2- Décrire précisément ce lieu à la maîtresse.

3- Aller prendre à cet endroit une pièce de puzzle.

4- Revenir observer une seconde photo, etc...

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes (6 élèves).

- Elèves par 2, ou seul, selon autonomie.

- Marquer les différents passages de chacun.

Variables

Démarche :

L’enfant gère seul sa recherche, développe une stratégie pour retrouver chacune des pièces du puzzle.

Matériels : une photo intruse “s’est glissée” parmi les autres.

L’enfant part avec 2 ou 3 photos et doit revenir avec autant de pièces du puzzle.

Prolongements possibles :

- Tris de photos selon les lieux où elles ont été prises (classe, restaurant, BCD, cour, etc.

Recommandations pour l’enseignant

- Faire le premier déplacement avec l’enfant pour qu’il comprenne bien le jeu.

Critères de réussite

- Reconstituer le puzzle.

Situation 4

 

but

Construire un chemin.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prélever des indices visuels.

- Les mettre en cohérence pour élaborer un parcours.

- Etre capable d’anticiper un déplacement.

Matériel :

photos d’endroits précis de l’école (intérieurs et extérieurs).

Consignes

1- Observer les photos présentées.

2- Les organiser de manière cohérente de façon à construire un parcours dans l’école.

3- Effectuer ce parcours (évaluation simultanée).

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes (6 élèves).

- Commencer avec 5 ou 6 photos très " lisibles ".

- Laisser les élèves tâtonner, s’exprimer, argumenter.

Variables

Temps :

suite à un parcours dans l’école, replacer chronologiquement les photos.

Espace :

 placer des passages interdits (respect d’un code).

Matériels :

des photos intruses.

Prolongements possibles :

- Représentation de l’espace : disposer les photos à plat pour une première ébauche de plan de l’école

Recommandations pour l’enseignant

- Organiser la prise de parole.

- Veiller à ce que tous les élèves voient les photos dans le même sens (tableau vertical aimanté).

- Disposer les photos sur un axe horizontal orienté de gauche à droite (sens de lecture).

Critères de réussite

- Réaliser le parcours dans l’ordre choisi des photos.

Situation 5

 

but

Jeu de piste.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prélever des indices visuels.

- Les mettre en cohérence pour réaliser un parcours.

- Etre capable d’anticiper un déplacement.

Matériel :

Photos d’endroits précis de l’école (intérieurs et extérieurs).

Balises « repères » (caissettes) présentes dans chaque lieu, mais pas sur les photos.

Collection de petits objets témoins.

Descriptif

Consignes

1- Observer la première photo présentée.

2- Se rendre sur le lieu de la photo.

3- Prendre un objet témoin et regarder la deuxième photo.

4- Se rendre sur le lieu de la 2ème photo

et ainsi de suite jusqu’à la dernière photo.

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes (3 élèves).

- Commencer avec 5 à 6 photos très lisibles

- Au départ (A) la photo 1 montre le lieu B, la photo 2 montre le lieu C.

La dernière photo montre le lieu d’arrivée (A).

Variable

Matériels :

 photos partiellement amputées.

Temps :

limité.

Prolongements possibles :

Construction du temps : disposition chronologique des photos.

Dessin du parcours dans l’école (notion d’itinéraire).

Recommandations pour l’enseignant

- Prévenir les collègues de l’école.

- Veiller à ce que les consignes de sécurité soient respectées (sorties condamnées).

Critères de réussite

- Rapporter tous les objets témoins.

Situation 6

 

but

Jeu de piste sonore (" en étoile ").

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prélever des indices sonores, identifier les lieux d’enregistrement.

- Etre capable d’anticiper un déplacement

Matériel :

Enregistrements sonores d’endroits précis de l’école (voix des maîtresses dans leur classe, bruits de chasse d’eau, d’enfants au restaurant, d’enfants en récréation, du dortoir,...).

Pièces de puzzle (autant que de lieux à découvrir).

Descriptif

 

Consignes

1 - Ecouter le premier enregistrement.

2 - Se rendre sur le lieu des bruits entendus.

3 - Y prendre une pièce de puzzle et revenir vers la maîtresse.

4 - Ecouter l’enregistrement suivant, etc…et terminer le puzzle.

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes (3 élèves).

- Isoler le groupe des autres élèves qui ne doivent pas entendre les enregistrements avant de jouer

Variable

Temps :

enchaîner 2 ou 3 extraits sonores.

Enchaîner tous les extraits, mettre les photos correspondantes des lieux en ordre chronologique, et suivre le parcours ainsi réalisé.

Prolongements possibles :

Construction du temps : chronologie des déplacements.

Dessin du parcours dans l’école (notion d’itinéraire).

Recommandations pour l’enseignant

- Prévenir les collègues de l’école.

- Veiller à ce que les consignes de sécurité soient respectées (sorties condamnées)

- Vigilance accrue des ATSEM (ou aide-éducateur).

Critères de réussite

- Reconstitution du puzzle.

Activité support : orientation  - Travail sur quadrillage, damier (salle de motricité, cour).

Acquisitions attendues

- Prendre des repères pour mémoriser une case ou un itinéraire sur quadrillage.

- Apprécier la position d’éléments fixes.

- Se situer à un endroit déterminé.

- Identifier les cases de départ et d’arrivée.

- Observer, effectuer un parcours déterminé.

- Mémoriser un parcours.

- Savoir coder et décoder un emplacement, un déplacement.

- Accepter de travailler avec un camarade.

- Savoir communiquer des informations.

- Affirmer son autonomie.

Eléments de polyvalence

Transversalité :

Accepter de travailler en équipe, à 2, à 3.

Identifier des informations visuelles.

Comprendre et exécuter une consigne.

Mémoriser une suite d’indices (parcours).

Interdisciplinarité :

Utiliser la terminologie relative à l’espace et au temps (actions successives).

S’exprimer de manière pertinente (oral).

Elargir la construction de l’espace et du temps.

Coder et décoder une action.

Prendre des repères orthonormés (de manière implicite).

Utiliser un tableau à double entrée.

Utiliser les nombres (cardinaux) de 1 à 5.

Eléments de polyvalence (travail sur le quadrillage)

Transversalité :

- Accepter de travailler en équipe (à 2, à 3, à 4) :

passer d’une relation privilégiée avec le maître à une relation avec d’autres élèves, sous le regard du maître

tenir différents rôles : meneur, suiveur, observateur, organisateur.

- Identifier des informations visuelles :

sur l’organisation du quadrillage (entrée, balises, sortie)

sur les objets repères (forme, couleur, place)

sur le codage des actions

sur les déplacements (chronologie des informations).

- Comprendre et exécuter une consigne :

établir un lien entre le message (oral ou codé) et son action propre.

- Mémoriser une suite d’indices (parcours) :

situer les objets les uns par rapport aux autres, par rapport au quadrillage

apprécier les étapes successives d’un déplacement et les garder en mémoire

oraliser pour mieux se souvenir.

Interdisciplinarité :

- Utiliser la terminologie relative à l’espace et au temps :

positionnement : dedans, dehors, intérieur, extérieur, dessus, dessous, en haut, en bas,

près, loin, devant, derrière, le long, à côté, dans le coin, au milieu, au bord,

autour, en face, près, tout près, très près, plus près, moins près, etc...

déplacement : avancer, reculer, tourner, croiser, suivre ; en colonne, en ligne, en

avant, en arrière, en file, en ronde ; d’abord, après, puis, ensuite, maintenant,...

- Décrire oralement un lieu, une action, un trajet, de façon pertinente et correcte (l’orientation offre l’occasion de lier l’expérience au langage).

- Elargir la construction de l’espace :

prendre des repères quant à la forme, la taille, au nombre de colonnes et de rangées

du quadrillage, à l’entrée, à la place de la « maison », etc…

prendre des repères quant au positionnement des objets par rapport au quadrillage, et

les uns par rapport aux autres.

commencer à représenter l’espace (dessin, damier, plan,...).

- Elargir la construction du temps :

notion de chronologie, d’étapes successives du parcours.

- Coder et décoder une action :

associer un symbole à une réalité du quadrillage.

associer un symbole à une action (aller dans une case, se déplacer d’une case à une autre).

lier différents symboles pour construire du sens (codage, décodage).

- Prendre des repères orthonormés :

notion de colonne, de ligne, de noeud.

première ébauche du tableau à double entrée.

- Utiliser les 5 premiers nombres cardinaux :

dénombrer pour se déplacer : ex : " j’avance de 3 cases ".

Démarche/organisation pédagogique

- Travailler avec des petits groupes (une dizaine d’élèves maximum).

- Travailler avec des groupes homogènes.

- Prévoir de nombreuses grilles (pour noter les cases, les déplacements).

- Réaliser les activités sous forme de jeux (donner du sens).

- Donner des consignes claires, simples.

- Faire placer les objets repères par des élèves, selon un plan (tâtonnement).

- Permettre l’utilisation libre du quadrillage et des objets (hors éducation physique).

Situations présentées

1) Repérer un lieu (une case) dans un espace visible, limité (quadrillage).

2) Repérer une case choisie par un camarade.

3) Prendre des repères pour effectuer un parcours sur le quadrillage.

4) Construire un chemin.

5) Utiliser un plan, établir des relations entre le quadrillage « réel » et le plan.

6) Utiliser le plan pour suivre le bon chemin.

SITUATIONS

Situation 1

 

but

Repérer un lieu (une case).

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Repérer un lieu (une case) choisi dans un espace limité, visible.

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Différents objets disposés sur le quadrillage (plots, anneaux, bouteilles, etc.).

Descriptif

Consignes

1) Se positionner sur une case librement.

2) Revenir près de la maîtresse.

3) Retourner dans la même case qu’initialement.

Organisation

- Elèves par 2, se positionnent à chacun leur tour sur une case différente.

- L’un contrôle l’autre qui s’exécute.

Variable

Espace

se placer sur deux cases successives (amorce d’un chemin).

Matériels :

changer les repères de place, ou mettre aux places définies des repères

identiques.

Prolongements possibles :

Codage : placer des personnages sur un damier (modèle réduit) aux places des enfants sur le quadrillage (du réel au plan).

Recommandations pour l’enseignant

- Faire “passer” 3 ou 4 couples à la fois.

- Noter sur un plan de contrôle (mémoire).

- Différer la réponse pour que les élèves fassent un effort de mémorisation.

Critères de réussite

- Demander de réussir 3 fois avec une entrée sur le quadrillage différente à chaque fois.

Situation 2

 

but

Repérer un lieu (une case) choisi par un camarade.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Repérer un lieu (une case) choisi dans un espace limité, visible.

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Différents objets disposés sur le quadrillage (plots, anneaux, bouteilles, etc.).

Descriptif

Consignes

- Les élèves étant 2 par 2 :

. A va se positionner sur une case puis revient.

. B va se positionner sur la même case.

(inverser les rôles)

Organisation

- Elèves par 2, se positionnent à chacun leur tour sur une case différente.

Variable

Espace :

se placer sur deux cases successives (amorce d’un chemin).

Matériels :

changer les repères de place, ou mettre aux places définies des repères identiques (voir dessin).

Prolongements possibles :

- Placer des personnages sur un damier (modèle réduit) aux places des enfants sur le quadrillage (du réel au plan).

Recommandations pour l’enseignant

- Faire “passer” 3 ou 4 élèves (A) puis leurs camarades (B).

- Noter sur un plan de contrôle (mémoire).

- Différer la réponse pour que les élèves fassent un effort de mémorisation.

Critères de réussite

- Demander de réussir 3 fois avec une entrée sur le quadrillage différente à chaque fois.

Situation 3

 

but

Prendre des repères pour effectuer un parcours sur le quadrillage.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prendre des repères pour effectuer un parcours dans un espace limité, visible.

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Différents objets disposés sur le quadrillage (plots, anneaux, bouteilles, etc.)

Descriptif

Consignes

- Choisir un chemin pour aller dans la maison

. en suivant les balises.

. en choisissant des balises selon leur forme leur couleur, ou leur taille.

. en évitant les cases balisées.

Organisation

- Elèves par 4 (avec meneur),

les élèves suivent le meneur (puis permutent).

Variable

Espace :

le parcours est donné sur plan.

Espace / temps :

 sortir de la maison et y revenir en effectuant un parcours.

Matériels :

changer les repères de place, ou mettre aux places définies des repères

identiques.

Prolongements possibles :

- Codage : noter sur plan les cases du déplacement.

- Jeu : « La course des escargots » (piste quadrillée, dés de couleurs).

Recommandations pour l’enseignant

- Placer des repères permettant des parcours longs, sinueux, courts, …

- Noter sur un plan de contrôle (mémoire).

- Le suivant ne s’engage sur le quadrillage que lorsque le précédant en est sorti

Critères de réussite

- Effectuer le même parcours en changeant de meneur.

Situation 4

 

but

Construire un chemin.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prendre des repères pour effectuer un parcours dans un espace limité, visible.

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Différents objets .

Descriptif

Consignes

- Construire un chemin pour aller dans la maison (avec des objets)

. un chemin court, un chemin long.

. un chemin pour sauter, pour ramper,

Organisation

- Elèves par 2, chacun effectuant le chemin de l’autre

- inverser les rôles.

Variable

Espace :

le parcours est construit sur plan par un élève, effectué par l’autre sur le quadrillage.

Itinéraire déterminé : " qui passe entre… ", " qui passe à côté… ".

Prolongements possibles :

Codage : noter sur plan les cases du déplacement.

Recommandations pour l’enseignant

- Noter sur un plan de contrôle (mémoire).

- Le suivant ne s’engage sur le quadrillage que lorsque le précédant en est sorti

Critères de réussite

- Revenir par le même chemin.

Situation 5

 

but

Utiliser un plan, établir des relations entre le quadrillage réel et le plan.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Utiliser un plan (quadrillage, damier).

- Etablir des relations entre l’espace vécu (quadrillage) et l’espace représenté (plan).

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Différents objets.

Quadrillage sur feuille avec repères dessinés, damier (plan) et jetons de couleurs.

Descriptif

Consignes

- Se placer sur une case, à l’endroit indiqué sur le "plan" par un jeton.

Organisation

- Equipes de 4 élèves.

Variable

Espace :

- se positionner sur le quadrillage puis placer un jeton à l’emplacement correspondant du quadrillage.

- coder les emplacements 2 par 2 et les faire positionner par 2 autres élèves.

Prolongements possibles :

- Jeu de mémory (les paires).

- Jeu sur damier : "Le loup et les moutons".

Recommandations pour l’enseignant

- Faire "passer" 4 élèves à la fois.

- Placer sur le "plan" 4 jetons (4 couleurs).

Critères de réussite

Chaque élève doit se positionner sur chaque emplacement successivement.

Situation 6

 

but

Utiliser un plan pour suivre le bon chemin.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Utiliser un plan (quadrillage, damier).

- Etablir des relations entre l’espace vécu (quadrillage) et l’espace représenté (plan).

- Suivre le bon chemin.

Matériel :

Quadrillage au sol (5x5 cases de 50 cm de côté).

Quadrillage sur feuille.

Repères identiques.

Descriptif

Consignes

- Choisir un chemin sur le plan.

- Le suivre sur le quadrillage.

Organisation

- Equipes de 3 élèves.

- Préparer des plans avec 3 chemins de couleur différente.

Variable

Espace:

- Tracer un trajet sur le plan et effectuer le déplacement sur quadrillage.

- Le faire exécuter par un autre.

- Trajets courts, longs, en boucle,…

Prolongements possibles :

- Jeu de labyrinthe, des "Petits chevaux", de "L’oie".

Recommandations pour l’enseignant

- Faire effectuer chaque trajet par équipe de 3.

- Changer de meneur pour chaque chemin.

Critères de réussite

- Effectuer le bon chemin.

Activité support : orientation à l'école, en extérieur

Acquisitions attendues

- Découvrir l’espace (en 3 dimensions).

- Prendre des indices pour mémoriser un itinéraire.

- Décrire un itinéraire, tracer un itinéraire.

- Commencer à symboliser l’espace, établir la relation entre espace vécu et espace représenté.

- Développer son autonomie individuelle (se déplacer seul, se repérer seul, accepter de perdre le soutien du regard de l’adulte).

- Développer sa confiance en soi et en autrui (accepter des déplacements autonomes à 2 ou 3).

- Savoir communiquer des informations.

Eléments de polyvalence

Transversalité :

Accepter de travailler seul, ou en équipe.

Identifier et traduire des informations.

Comprendre et exécuter une consigne.

Mémoriser une suite d’indices.

F Anticiper une suite d’actions.

Commencer à s’évaluer.

Interdisciplinarité :

- Utiliser la terminologie relative à l’espace et au temps (actions successives).

- Coder et décoder une action.

- Lecture et utilisation de plan.

- Lecture de messages.

- Langage oral : descriptif, argumentatif, …

- Technologie : construire une maquette.

Eléments de polyvalence (travail dans un espace connu)

Transversalité :

- Accepter de travailler seul, en équipe (à 2, à 3, à 4), sans le regard de l’adulte (en autonomie) :

passer d’une relation privilégiée avec le maître à une relation avec d’autres élèves, sous le regard du maître.

tenir différents rôles : meneur, suiveur, observateur, organisateur.

- Identifier et traduire des informations visuelles ou sonores, discerner des analogies, des différences :

sur l’organisation de l’espace (orientation, ouvertures, communications possibles…)

sur des indices précis (objets, photos, bruits, réalités du terrain,…).

- Comprendre et exécuter une consigne :

établir un lien entre le message (oral ou codé) et son action propre

savoir demander des précisions.

- Mémoriser une suite d’indices (parcours) :

situer les différents espaces les uns par rapport aux autres, visibles ou non

apprécier les étapes successives d’un déplacement et les garder en mémoire.

- Anticiper une action :

commencer à prévoir, émettre des hypothèses à partir d’informations prélevées.

- S’auto-évaluer :

être capable d’évaluer une action, un déplacement, par rapport à une consigne donnée, à un problème posé, ou un résultat escompté.

Interdisciplinarité :

Utiliser la terminologie relative à l’espace et au temps :

positionnement : dedans, dehors, intérieur, extérieur, dessus, dessous, en haut, en bas, près, loin, devant, derrière, le long, à côté, dans le coin, au milieu, au bord, autour, en face, près, tout près, très près, plus près, moins près, etc...

déplacement : avancer, reculer, tourner, croiser, suivre ; en colonne, en ligne, en avant, en arrière, en file, en ronde ; d’abord, après, puis, ensuite, maintenant,...

Elargir la construction de l’espace :

prendre des repères quant aux directions, aux axes, au sens de déplacement, aux distances, aux formes, aux dimensions, à l’éloignement, …

représenter l’espace (maquette, dessin, quadrillage, plan,...)

Elargir la construction du temps :

notion de chronologie, d’étapes successives (avant, après, maintenant)

notion de durée (long, court), de temps écoulé ou à venir, de limites (début, fin)

utiliser des appareils de comparaison et mesure du temps (sablier, horloge, chronomètre,…)

Coder et décoder une action :

lier différents symboles pour construire du sens (codage, décodage)

Lire un plan, renseigner un plan : l’orienter, connaître les symboles, établir des relations avec le réel.

Lecture de mots, de messages, de courtes phrases.

Langage oral : transmettre des informations, décrire, argumenter, communiquer dans le groupe.

Technologie : construire une maquette.

Démarche/organisation pédagogique

- Travailler dans des espaces "lisibles" avec des repères faciles à décrire pour éviter les confusions.

- Utiliser des plans simplifiés, des maquettes construites en classe.

- Prévoir l’aide d’adultes (ATSEM, AE) pour la sécurité et la confiance (endroits stratégiques).

- Proposer des activités en grand groupe, à 2 ou 3 (homogènes), individuel.

- Le maître reste toujours au même endroit pendant l’activité (départ, arrivée).

- Les consignes doivent être claires et simples pour éviter la confusion dans l’école.

Situations présentées

1) Suivre un itinéraire dans un espace visible.

2) Mettre en relation l’espace visible et la maquette de la classe.

3) Mémoriser et suivre un itinéraire dans un espace partiellement visible.

4) Mettre en relation l’espace et le plan.

5) Suivre un itinéraire à partir d’un plan (espace connu, non visible).

6) Evaluer ses savoir-faire.

Situation 1

MS - GS

but

Suivre un itinéraire dans un espace visible.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prendre des repères dans l’espace (indices visuels).

- Mettre en relation ces repères pour se déplacer selon un itinéraire déterminé.

- Mémoriser un itinéraire.

Matériel :

des objets de la classe (connus des élèves).

Descriptif

 

Consignes

- visuelles :

Un élève effectue un parcours dans la classe pour emmener un objet à un endroit de son choix ; un autre élève va le rechercher en suivant le même parcours.

- auditives :

Les élèves vont chercher individuellement un objet dans la classe, en suivant un parcours indiqué oralement par le maître.

Organisation

- Travailler avec une demi classe dans un premier temps ;

- puis 2 par 2.

Variable

Espace :

possibilité de travailler dans des endroits différents à condition qu’ils soient visibles en totalité.

Matériel : le parcours peut être effectué à vélo, ou en patins à roulettes, lors d’une autre unité d’apprentissage.

Prolongements possibles :

- Faire tracer le déplacement au sol, matérialiser le "chemin".

Recommandations pour l’enseignant

- Travailler dans le calme, éviter le brouhaha et les bousculades.

Critères de réussite

- Respecter l’itinéraire imposé et retrouver l’objet.

Situation 2

MS - GS

but

Mettre en relation l’espace visible et la maquette de la classe.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Prendre des repères dans l’espace (indices visuels).

- Se repérer sur l’espace représenté (la maquette).

- Orienter la maquette, mettre en relation l’espace représenté et l’espace réel.

Matériel :

des objets de la classe (connus des élèves), une maquette de la classe.

Descriptif

1) Un objet (connu) a été caché dans la classe par le maître. Celui-ci montre l’endroit sur la maquette de la classe. Les élèves doivent retrouver l’objet.

2) Les élèves sont par 2 : l’un et l’autre vont successivement cacher un objet dans la classe et montrer à leur camarade l’endroit sur la maquette.

3) Les élèves sont par 2 : l’un et l’autre vont successivement montrer à leur camarade sur la maquette l’endroit où ils vont eux-mêmes se cacher.

Consignes

 

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes, en ateliers, puis selon l’autonomie des élèves, par 2.

Variable

Espace :

des objets sont disposés dans la classe, des objets identiques miniatures sont disposés dans la maquette, aux endroits correspondants. Un des élèves déplace un objet de la maquette, et l’autre déplace celui de la classe (et inversement)

Recommandations pour l’enseignant

- Travailler dans le calme, éviter le brouhaha et les bousculades.

Critères de réussite

- Retrouver l’objet, le camarade caché.

- Repérer sur la maquette l’endroit précis.

Situation 3

MS - GS

but

Mémoriser et suivre un itinéraire dans un espace partiellement visible.

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Mémoriser un itinéraire décrit.

- Se repérer dans l’espace (indices visuels).

- Mettre en relation l’espace décrit et l’espace réel.

Matériel :

des objets de la classe (connus des élèves).

Descriptif

1) Le maître a caché un objet dans l’école (espace proche). Il décrit aux élèves l’itinéraire à suivre pour le retrouver. Ceux-ci se déplacent par petits groupes (3 ou 4).

2) Renouveler la situation mais les élèves se déplacent par 2.

3) Un élève a caché l’objet et décrit à l’autre l’itinéraire à suivre pour le retrouver (seul).

Consignes

 

Organisation

- Travail en ateliers, avec des groupes restreints (homogènes) ; puis selon l’autonomie des élèves : par 3, par 2, puis seul.

- Aide de l’ATSEM.

Variable

Espace :

(pour les « experts » seulement) cacher 2 objets dans 2 endroits, assez éloignés (plus de précisions dans la description pour l’un et d’indices à mémoriser pour l’autre).

Temps :

 limiter le temps.

Recommandations pour l’enseignant

- Elargir l’espace progressivement : de la classe aux salles voisines puis à la cour, la BCD, voire à l’étage, aux espaces extérieurs, au groupe scolaire.

- Prévenir les adultes de l’école des déplacements des élèves.

- Se faire aider (ATSEM, AE) pour la sécurité des élèves.

Critères de réussite

- Retrouver l’objet caché.

Situation 4- Jeu : «La piste du Père Noël»

GS

but

Etablir des relations entre l’espace et le plan

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Se repérer dans l’espace.

- Utiliser un plan.

Matériel :

une dizaine de jouets, et par équipe, un plan (simplifié) de l’école, des étiquettes «jouets» (images ou textes) dans une enveloppe, un bâton de colle.

Descriptif

- Retrouver les jouets que le Père Noël a égarés dans l’école, en s’aidant du plan (endroits marqués d’une croix).

- A chaque emplacement, coller sur la croix l’étiquette correspondante au jouet découvert.

- Vérifier ses résultats sur la fiche type.

Consignes

 

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes, puis selon l’autonomie des élèves : par 3, par 2, puis seul.

- Possibilité de travailler avec la classe entière.

Variable

Organisation :

une équipe d’élèves prépare le jeu pour une autre (jouets en place, plan,  croix, étiquettes, plan type).

Temps :

limiter le temps de recherche.

imposer un ordre de recherche.

Recommandations pour l’enseignant

- Prévenir les collègues des déplacements d’élèves (en autonomie).

- Se faire aider pour la sécurité des élèves (ATSEM, AE).

Critères de réussite

- Avoir collé les étiquettes aux bons endroits sur le plan.

- Avoir réussi à travailler en équipe, en autonomie, ou seul.

Situation 5 - Jeu : «Le message du Petit Poucet»

GS

but

Suivre un itinéraire à partir d’un plan (espace connu, non visible).

Objectifs visés

(ce que l’enfant va apprendre)

- Se repérer dans l’espace, établir des correspondances avec le plan.

- Orienter le plan, lire un itinéraire.

- Développer sa confiance en soi, son autonomie.

Matériel :

des lettres de l’alphabet (1 par feuille), et, par équipe, un plan de l’école (simplifié) sur lequel est tracé un itinéraire imposé pour atteindre des étapes successives, une feuille résultat et un crayon.

Descriptif

 

Consignes

- Suivre l’itinéraire indiqué sur le plan pour atteindre les étapes , une à une.

- A chaque étape, écrire sur sa feuille la lettre trouvée.

- Reconstituer un mot (connu) à partir de toutes les lettres.

- Vérifier le résultat.

Organisation

- Travail par petits groupes homogènes, puis par 3, par 2, puis seul (selon autonomie).

- Les groupes d’élèves partent successivement toutes les 5 minutes.

- Jumeler l’activité avec une autre afin d’éviter les attentes au départ.

Variable

Organisation :

 remplacer les lettres par des mots connus pour reconstituer une phrase simple le jeu peut être préparé par un groupe d’élèves (en fin de cycle).

Temps :

limiter le temps de recherche.

Espace :

certaines portes peuvent être condamnées.

Recommandations pour l’enseignant

- Prévenir les collègues de l’école des déplacements d’élèves en autonomie.

- Se faire aider par l’ATSEM ou une AE (sécurité des élèves).

Critères de réussite

- Avoir retrouvé le bon message.

- Avoir réussi à travailler en équipe, en autonomie, ou seul.

 

Situation 6

GS

but

Evaluer ses savoir-faire

 

Dates d’évaluation

savoir-faire

             

Je sais nommer tous les lieux de l’école.

             

Je sais me rendre seul dans tous les lieux de l’école.

             

Je sais dessiner un plan de ma classe.

             

Je sais indiquer sur le plan un endroit de la classe.

             

Je sais aller à un lieu de la classe indiqué sur le plan.

             

Je sais orienter mon plan comme la classe.

             

Je sais installer le matériel sur la cour comme sur le plan.

             

Je sais dessiner un plan de l’école.

             

Je peux me rendre seul à un lieu indiqué sur le plan.

             

Je peux suivre un parcours dans l’école à partir du plan.

             

Je sais orienter mon plan comme l’école.

             

Je peux dessiner un parcours sur le plan.

             

Je peux me déplacer dans l’école en suivant un itinéraire.

             

Je peux dire par où je viens à l’école.

             

Je peux montrer sur le plan de la ville la rue où se trouve ma maison.

             

Je peux monter sur le plan mon chemin pour venir à l’école.

             

Je reconnais sur le plan le chemin pour me rendre à …

             

Non acquis

En cours d’acquisition

Acquis