TABLEAU ACROSPORT

 

Cycle 2

Cycle 3

espace

·     Sécurisé (tapis), à distance, organisé pour réaliser des figures statiques à deux ou trois, orienté par rapport aux spectateurs pour les productions.

·     Différenciation des espaces entre figures statiques, liaisons gymniques et chorégraphiques, repères : plots, marques, zones.

·     Espace scénique et acrobatique construit pour produire des effets sur les spectateurs.

Relations

·     Prise en compte du partenaire par les jeux de contact en coopération. Alternance des rôles de porteur et de porté.

·     Duos, trios homogènes. A trois, deux porteurs et un porté.

·     Apparition progressive de l'aide (pareur) et de l'observateur (respect des contraintes).

·     Confiance réciproque.

·     Alternance ou différenciation des rôles de porteur et de porté (voltigeur).

·     Importance du pareur, qui guide les placements, et de l'observateur, qui veille au respect des règles de sécurité.

·     Les spectateurs, qui sont également juges, apprécient selon les critères d'évaluation construits par la classe.

Actions, Postures

·     Jeux d'équilibre à deux ou à trois. Figures statiques: soutenir puis porter, plusieurs appuis diversifiés et bas (à quatre pattes), être porté, à peu de hauteur. Valorise la stabilité, l'immobilité des postures.

·     Éléments pour se relever, descendre, passer d'une figure à l'autre.

·     Figures avec moins d'appuis et davantage de hauteur, pyramides à quatre, à cinq ou plus, postures renversées pour les portés.

·     Apprentissage d'éléments gymniques de liaison, roulades, ATR, roues, sauts.

·     Combine figures statiques et éléments dynamiques a plusieurs

·     avec effets, cascades en décalé, en simultané, au ralenti.

évaluation

·     Recherche de l'inhabituel postural, du contact avec autrui, de l'exploit (prise de risque).

·     Crée avec l'autre avec ou sans musique, montre sa production, l'apprécie selon la qualité du tenu (de 3 à 5 secondes) et la maîtrise, la difficulté hiérarchisée, la beauté et la finition.

·     Produit des figures à deux, trois ou quatre, en deux ou trois tableaux (photos) liés par des déplacements simples.

·     Montre, se produit, maîtrise un exploit collectif, un enchaînement acrobatique et artistique avec un début et une fin marqués. Produit des effets. Participe à des rencontres pour montrer ses productions (classe, école).

·     Juge selon le tenu, la maîtrise et la finition, mais aussi selon la difficulté et le risque (cotation F, M, D, TD : facile, moyen, difficile, très difficile), l'originalité, la variété et la combinaison.

Exigences de l’enseignant

·     Assure la sécurité matérielle en imposant de se déchausser.

·     Initie l'apprentissage de la sécurité active par le placement et le maintien corporel, le gainage du bassin, le corps indéformable, tonique, surtout dans les porters.

·     S'assure de la solidité et la variété des prises.

·     Enseigne les règles de montage et de démontage des figures statiques.

·     Marque le début et la fin des figures statiques. Propose de la musique pour les temps de démonstration et d'exploit.

·     Mêmes exigences qu'au cycle 2. Apprend à l'élève à gérer son matériel, son espace de tapis, sa sécurité.

·     Marque le début et la fin des enchaînements.

·     Utilise le support de l'affichage, référentiel de figures inventées, répertoriées et hiérarchisées, traces écrites et dessinées.

·     Choisit la musique pour aider à la production : repères temporels, rythme, caractère et expressivité.