Top Module Empty
2002-Compétence 4 - ACTIVITES EXPRESSIVES - DANSE PDF Imprimer Envoyer
EPS-GENERALITES - LES TEXTES
Écrit par MG   
Mercredi, 13 Septembre 2006 10:29

COMPÉTENCE SPÉCIFIQUE :

Réaliser des actions à visée artistique, esthétique et/ou expressive

Télécharger le document

C1

C2

C3

Utiliser un répertoire aussi large que possible d’actions élémentaires pour
* Danser : exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états…
- Improviser à partir d’éléments fondamentaux du mouvement (déplacements, sauts, tours, chutes…)
- Transformer un geste habituel par le jeu des contraires (vite - lent, haut - bas, fort - doucement, seul - avec …) pour faire émerger un autre imaginaire.
- Construire la « musicalité » du mouvement par un travail de nuances liées aux qualités des éléments (eau, terre, air, feu), d’autres univers (imaginaires, poétiques, familiers, lointains…), en relation avec les caractéristiques de la musique.
* Composer :
- Construire une courte séquence dansée associant 2 ou 3 mouvements simples, phrase répétée et apprise par mémorisation corporelle des élans, vitesses, directions…
* Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions :
- Entrer en relation « instantanée » avec un ou plusieurs enfants, par imitation, par la proximité dans l’espace, par le rythme…

On s’attachera davantage dans ce cycle à l’aspect expressif qu’à l’aspect esthétique, notamment avec les plus petits.
Toutes sortes de musiques ou d’éléments sonores peuvent être utilisés pour soutenir et dynamiser l’action

Réaliser des enchaînements simples d’actions élémentaires (locomotions, équilibres, manipulations):
* Danser : exprimer corporellement seul ou en groupe, des personnages, des images, des états, des sentiments…
- Improviser : en explorant les différents espaces, sens, fonctions possibles des sauts, tours, déplacements, chutes…
- Transformer un geste habituel, quotidien ou codifié, en transposant les espaces, en changeant les vitesses et les durées, en jouant sur l’amplitude du mouvement pour révéler de nouvelles sensations.
- Entrer en relation avec les structures rythmiques et la mélodie de la musique, tout en dansant ponctuellement des variations personnelles. Intégrer son mouvement à une durée, bien repérée, choisie ou imposée.
* Composer :
- Composer une phrase dansée à partir de trois mouvements liés, inscrits dans une direction, une durée, un rythme précis, choisis parce qu’ils expriment des univers personnels ou collectifs.
*Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions
Construire des relations avec les autres enfants dans une « écoute » corporelle née d’élans, de dynamismes, de gestes et de trajets communs.

Réaliser et enchaîner des actions (locomotions, équilibres, manipulations…) de plus en plus complexes et variées :
* Danser : exprimer corporellement seul ou en groupe, à partir de musiques, peintures, textes, des images, des états, des sentiments…
- Improviser (associer, lier, rompre…) en exprimant des nuances dans le rythme, dans l’énergie, dans l’espace, dans l’énergie, dans les relations avec les autres…
- Transposer les composantes d’espace (amplifier, restreindre), de rythme (suspendre, accélérer), de relations (faire avec, contre) d’une situation initiale pour la transformer et créer un autre univers, donner un autre sens.
- S’ajuster aux éléments de la musique et des mondes sonores (pulsations, rythmes, mélodies, accents, silences, intensités, hauteur) et jouer avec ces éléments sur des modes
d’interprétation différents.(en adéquation, en opposition, en dialogue…)
* Composer :
- Construire dans une phrase dansée (directions, durées, rythmes précis) jusqu’à cinq mouvements combinés et liés, pour donner une intention et susciter du sens (émotions, états, idées), personnels ou collectifs, choisis ou imposés.
* Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions
Entrer en relation dynamique instantanée avec d’autres enfants, par les élans, les rythmes, les directions (écoute corporelle) pour développer son mouvement.

COMPETENCES GENERALES ET/OU TRANSVERSALES

S’engager

S’engager dans l’action

S’engager lucidement dans l’action

S’engager lucidement dans la pratique de l’activité

* Oser s’engager dans différentes actions (locomotions, équilibres, manipulations…)
- Danser devant les autres, en participant à un « moment » de danse, à partir de quelques repères dans l’improvisation (gestes, relations, entrées, sorties, éléments de la musique ou du monde sonore), dans une diversité de rythmes, de directions, de formes…
* Éprouver, ressentir, accepter
- Des sensations motrices inhabituelles : équilibres, rotations, déséquilibres
- Des émotions : plaisir de s’exprimer, peur de danser devant les autres
* Les reconnaître, les nommer, sur soi et sur les autres…
- Dire après le « spectacle » quelles sont les émotions que l’on a vécues
- Nommer sur les autres danseurs les actions relatives à des sensations (appuis sur une jambe, tours, attitudes penchées…)

* S’engager dans des actions progressivement plus complexes :
- en fonction d’un risque reconnu et apprécié : se produire devant un public (les autres enfants, les parents…)
- en anticipant sur le résultat de son action : mémoriser progressivement les éléments qui composent la phrase chorégraphique.
* Reconnaître, exprimer, contrôler ses émotions et leurs effets dans des situations où l’on se produit devant les autres : rester concentré, ne pas rire ou s’arrêter, rester « dans l’action »…
* Enrichir son répertoire de sensations motrices inhabituelles :
- Mise en jeu du corps : équilibres et déséquilibres, rotations, passages au sol (appuis divers), vitesse d’exécution…

* S’engager dans l’action :
- en choisissant les modes d’action les plus adaptés dans des temps et des espaces divers, en relation avec le monde sonore ou l’idée proposés…
- en anticipant sur les actions à réaliser, par la mémorisation progressive des éléments qui composent le moment chorégraphique.
- en contrôlant ses émotions et leurs effets dans des situations de risque ou de difficulté de plus en plus diversifiées : se produire devant un public en restant concentré et sans que les moyens d’expression soient perturbés…
* Enrichir son répertoire de sensations motrices inhabituelles et leurs combinaisons :
- Mise en jeu du corps et de son énergie : équilibre et déséquilibre, appuis divers, changement d’axe, transfert de poids du corps, accélérations, rotations dans plusieurs axes, vitesse d’exécution…

 

projet d’action

Faire un projet d’action

Construire un projet d’action

Construire de façon de plus en plus autonome un projet d’action

* Avec l’aide de l’enseignant (et éventuellement d’autres enfants), imaginer, créer, proposer les éléments d’un «moment chorégraphique » à monter seul ou à plusieurs…
* Élaborer un projet individuel d’action et le mener à terme : choisir des éléments (mouvements, déplacements…) parmi ceux qu’on a déjà réalisé ou dans la danse des autres, composer une petite séquence (2 à 3 actions) et la danser.
* Découvrir, connaître, nommer des éléments relatifs à l’activité :
- Mouvements possibles (tours, déplacements, actions à 2…)
- Espace scénique : entrées, sorties, avant, arrière…
- Caractéristiques du monde sonore (Paroles, musiques, rythmes divers… )
Œuvres différentes (vidéos, livres, spectacles…)

* Construire des projets d’action individuels ou collectifs, adaptés à ses possibilités (ou celles du groupe)
- Pour mettre en oeuvre, pour inventer des formes d’action variées : choisir dans la diversité de ses expériences de danse, celle que l’ élève a plaisir à danser seul ou avec d’autres, ou celle qu’il souhaite communiquer (états, émotions, idées)
- Pour acquérir de nouvelles connaissances sur l’activité :
- Sur les possibilités de mouvements corporels en danse
Sur l’univers de la danse : oeuvres chorégraphiques (spectacles, vidéos, livres…).

* Formuler, mettre en oeuvre des projets et s’engager contractuellement, individuellement ou collectivement, en utilisant ses ressources et ses connaissances de manière adaptée :
- Pour viser une meilleure performance : réfléchir ensemble à des propositions de mouvements, d’attitudes, de déplacements… plus expressifs, mieux adaptés au thème retenu.
- Pour inventer des formes d’action diversifiées : composer des moments chorégraphiques comportant des éléments relatifs à l’espace scénique, au temps, aux possibilités de chacun des danseurs et à leurs relations…
- Pour acquérir des savoirs nouveaux :
Sur les modes d’action et d’articulation du corps dans le mouvement dansé
Sur l’univers de la danse : les oeuvres, les styles, les modes de composition, l’histoire de la danse…
- Pour organiser sa vie physique : gérer son émotion, son effort et sa concentration lors de la production devant un public

 

les effets de l’activité

Identifier et apprécier les effets de l’activité

Mesurer et apprécier les effets de l’activité

Mesurer et apprécier les effets de l’activité

*Prendre des indices simples (peu nombreux et peu complexes)
- Éléments de l’espace scénique
- Éléments du monde sonore (mélodies, pulsations, accents…)
- Gestes, mouvements des danseurs
* Prendre des repères dans l’espace et le temps pour être plus efficace.
- Début et fin des phrases musicales, espace parcouru sur une de ces phrases…
* Prendre en compte le résultat de son action en comparant les effets recherchés et les effets obtenus.
- Identifier sur les autres des attitudes, des gestes, des modes de déplacements, et réussir à les reproduire.
* Ajuster ses actions en fonction des buts visés.
- Danser (seul ou avec les autres), sans se tromper, la séquence préparée.
* Être sensible à des valeurs esthétiques ou expressives : définir des critères d’appréciation sur la justesse des attitudes, expressions, mouvements relatifs à des sentiments, des états, mais aussi à la notion de beau…
*Savoir apprécier l’action des autres comme spectateur : dire si ce que font les danseurs est expressif, procure de l’émotion, du plaisir…

* Apprécier, lire des indices de plus en plus variés en hauteur, en distance, en mobilité…
- Éléments de l’espace scénique (entrées, sorties, espace de présentation)
- Éléments de l’espace corporel : niveaux, directions
- Caractéristiques du monde sonore : mélodies, rythmes et leurs variations…
- Gestes et trajets des autres danseurs
* Appréhender, dans la réalisation de ses actions, les notions relatives à l’espace et au temps :vitesse, trajectoire, déplacement…
- Ajuster son mouvement à une durée donnée, changer les vitesses et les durées en concordance avec le support sonore
* Établir des relations entre ses manières de faire et le résultat de l’action :
- Choisir, trouver les éléments (Quels gestes, quels déplacements…) d’une séquence dansée pour danser une émotion (la joie, la tristesse, la colère…) ou un univers particulier (la banlieue, la jungle, l’eau…)
Prendre conscience de ses capacités et ressources corporelles et affectives dans différentes actions (positions du corps et des segments) :
Par exemple : « Je suis capable d’exprimer la colère avec tels gestes ou tels mouvements »
* Donner son avis, évaluer une performance, une production, selon des critères simples :
- Formuler un point de vue sensible sur la danse des autres et les spectacles vus (critères portant sur : la qualité des mouvements, leur caractère expressif, esthétique, les émotions suscitées …)
* Reconnaître et nommer :
- Différentes actions mettant le corps et ses segments dans différentes positions : équilibres,
sauts, passages au sol, rotations, etc…
- Quelques repères culturels constitutifs des oeuvres

Apprécier, lire des indices de plus en plus nombreux et de plus en plus complexes
Éléments de l’espace scénique (entrées, sorties, espace de présentation)
- Éléments de l’espace corporel orienté dans l’espace concret : niveaux, plans, directions, volumes
- Caractéristiques du monde sonore sur lequel on danse (mélodies, rythmes, pulsations, tempo)
- Attitudes, expressions, mouvements, déplacements des autres danseurs…
* Mettre en relation des notions d’espace et de temps : vitesse, accélération, durée, trajectoires, déplacements…
- Ajuster ses mouvements à ceux des partenaires/danseurs
Agir en concordance avec le support sonore (en adéquation, en décalage, en écho…)
* Identifier, sélectionner et appliquer des principes pour agir méthodiquement (faire des hypothèses d’action, identifier des constantes, anticiper…) :
- Jouer des modes différents de composition pour renforcer une intention à communiquer, créer une rupture, surprendre, émouvoir, faire sourire…
- Choisir une musique ou un fond sonore adaptés à l’intention à créer, au propos à tenir…
* Situer son niveau de capacités motrices, ses ressources, ses possibilités de performance :
- pour réaliser des actions précises : choisir des mouvements que l’on est sûr de maîtriser, dans l’exécution motrice et dans l’expression.
- pour s’engager dans un type d’effort particulier : prévoir la durée de son moment chorégraphique et le réaliser jusqu’au bout sans s’interrompre.
- pour s’engager dans une situation de risque mesuré : se produire devant les autres dans un rôle ou avec une gestuelle qui conviennent à sa personnalité.
* Évaluer, juger ses actions et celles des autres, donner son avis avec des critères objectifs :
- Devenir un spectateur sensible, qui peut identifier et apprécier, par argumentation,
comparaison, analogies, les prestations de ses camarades ou des spectacles chorégraphiques divers. Les critères d’appréciation peuvent porter sur :
- La qualité des mouvements, leur originalité, leur énergie, leur caractère expressif ou esthétique…
- Le mode de composition, les éléments chorégraphiques, les costumes éventuellement…
- Le fait que l’on a été ému, touché, enthousiasmé, surpris, à l’écoute…
*Identifier et décrire:
- Différentes actions et leurs principes, en spécifiant la position du corps et de ses segments : rotations, pivots, tours, équilibres, sauts, passages au sol…

règles de vie collective

 

Se conduire dans le groupe en fonction de règles

Appliquer des règles de vie collective

Se confronter à l’application et à la construction des règles de vie et de fonctionnement collectif

* Adapter ses comportements dans des situations où l’on n’est pas seul :
- Participer activement à des actions collectives en reconnaissant, en respectant, en écoutant, en coopérant, en établissant des relations de plus en plus nombreuses avec les autres :
- Retenir, suspendre, accélérer son mouvement pour être à l’unisson avec les autres enfants danseurs.
- Comprendre et respecter le rythme et les règles de la vie collective : tout le monde a le droit de s’exprimer pour donner son avis ou proposer des actions à faire.
- Comprendre et respecter des règles simples de sécurité : s’assurer que les gestes et déplacements exécutés ne gênent pas les autres enfants.
* Connaître et assurer des rôles différents dans l’activité : danseur, spectateur

* Se conduire dans le groupe en fonction de règles, de codes, que l’on connaît, que l’on comprend, que l’on respecte et que l’on fait respecter :
- Règles de composition : nombre d’éléments dans la séquence dansée, impératifs de mise en scène…
- Règles simples de sécurité : s’assurer que tous les enfants qui dansent ont suffisamment de place pour ne pas se gêner.
- Règles de vie collective : tout le monde a le droit d’exprimer ses idées ou de proposer des solutions…
* Coopérer, adopter des attitudes d’écoute, d’aide, de tolérance et de respect des autres pour agir ensemble ou élaborer en commun des projets.
- Aider un camarade à réaliser la partie de séquence qui lui revient en lui donnant des idées, des conseils…
- Se mettre à plusieurs pour réaliser une action commune (un porter, une figure de groupe)
* Connaître et assurer plusieurs rôles :
- Danseur, spectateur…

* Se conduire dans le groupe en fonction de règles, de codes, que l’on connaît, que l’on comprend et que l’on respecte, et que l’on peut expliquer aux autres :
- Règles de composition : nombre d’éléments dans la chorégraphie, impératifs de mise en scène (entrées, sorties…)
- Règles simples de sécurité : s’assurer que le groupe dispose d’assez d’espace pour que chacun puisse travailler ses mouvements sans gêner les autres.
* Coopérer, adopter des attitudes d’écoute, d’aide, de tolérance et de respect des autres pour agir ensemble ou élaborer en commun des projets.
- Communiquer et travailler avec les autres, rechercher de nouvelles idées, prendre des initiatives…
- Montrer aux autres ce que l’on propose de faire, observer ce qu’ils proposent, essayer, négocier et adopter le projet collectivement.
- Conseiller un camarade sur un mode d’expression, une action à choisir, à améliorer…
* Connaître et assurer plusieurs rôles
- Danseur, spectateur, chorégraphe

Mise à jour le Dimanche, 20 Janvier 2013 18:11
 
b361.jpg

Téléchargements

27.Jan.2013

original solarflare rhuk
modifi par MG