Top Module Empty
2002-Compétence 1-2 - activité aquatique* PDF Imprimer Envoyer
EPS-GENERALITES - LES TEXTES
Écrit par MG   
Mercredi, 06 Septembre 2006 18:57

Programmes 2002 - EPS - les compétences spécifiques et transversales

Domaine d'activité : activité aquatique

Compétence spécifique : Réaliser une performance mesurée

C1

C2

C3

* Réaliser des enchaînements simples d’actions :

-Se propulser

- Avancer dans l’eau sans matériel, en faisant des battements de jambes ou en utilisant 3 modes de propulsion, avec l’aide d’une planche, d’une frite, ou sans aide.

«Je me déplace sans aide sur une dizaine de mètres».

-Entrer dans l’eau

- Sauter dans l’eau avec aide, sans aide, dans le petit bain, dans le grand bain, dans un cerceau, par-dessus une frite, loin ou en hauteur.

«J’entre dans l’eau par le toboggan».

-S’immerger

- S’immerger :progressivement le long d’une perche, en ramassant des objets

«Je passe dans les cerceaux et je ramasse au moins trois objets différents».

-Respirer

- Souffler dans l’eau avec ou sans matériel, en ouvrant les yeux ou en passant sous une perche :

«Je souffle dans un tuyau pendant 5 secondes».

-S’équilibrer

- S’équilibrer dans des positions variées avec ou sans support, uniquement avec les jambes ou uniquement avec les bras :

"Je fais le bouchon (vertical) pendant 3 secondes ou je fais l’étoile (horizontale) pendant 5 secondes, sur le ventre ou sur le dos»

* Se déplacer à différentes allures:

- Vite sur une courte distance : par exemple, dans un jeu de relais

- Longtemps, de façon régulière, sans s’essouffler : «J’enchaîne plusieurs largeurs de bassin»

*Être capable de le faire de plus en plus régulièrement :

A la fin d’un cycle dans le cadre des séances tests ou dans des épreuves permettant d’obtenir un "diplôme" ou un brevet de nageur"

Adapter ses à différents types d’environnements déplacements

C1

C2

C3

* Se déplacer en surface et en profondeur dans des formes inhabituelles mettant en cause l’équilibre :

- Sauter dans l’eau, aller chercher un objet au fond (grand bain), passer dans un cerceau immergé, remonter et se laisser flotter 5s, et revenir au bord.

compétences générales ou transversales

S’engager ...

CYCLE 1

CYCLE 2

CYCLE 3

S’engager dans l’action

S’engager lucidement dans l’action

S’engager lucidement dans la pratique de l’activité

* S’engager dans des actions progressivement plus complexes :

- En fonction d’un risque reconnu et apprécié :

- Identifier la position de son corps par rapport à l’horizontale

- Explorer activement le milieu aquatique pour recueillir des informations et éprouver des sensations variées :«L’eau me porte, elle résiste à la poussée, j’ai du mal à descendre au fond, je vois trouble… »

- En fonction de la difficulté de la tache

- Aller chercher un objet au fond sans utiliser la perche

- Se fixer un contrat de réalisation (distance à parcourir, ou durée de nage)

*Enrichir son répertoire de sensations motrices inhabituelles et leurs combinaisons : accepter la suppression des appuis plantaires :

- Se déplacer, jouer, s’immerger…en grande profondeur, dans un milieu aménagé (lignes

d’eau, cage immergée, perches…)

* Reconnaître, exprimer, contrôler ses émotions et leurs effets dans des situations de risque identifié :

- Accepter d’aller au fond et se laisser remonter

* Enrichir son répertoire de sensations motrices inhabituelles : vitesse, déséquilibre, rotation, renversement, etc….

- Réaliser un parcours sub-aquatique : entrer dans l’eau, aller au fond, s’orienter à travers des cerceaux immergés, ramasser des objets, les remonter sur le bord.

...Projet d’action

CYCLE 1

CYCLE 2

CYCLE 3

Faire un projet d’action

Construire un projet d’action

Construire de façon de plus en plus autonome un projet d’action

* Formuler, mettre en oeuvre des projets d’action individuels ou collectifs, adaptés à ses d’action possibilités (ou celles du groupe)

- pour viser une meilleure performance : se fixer un contrat de réalisation et le réaliser :

- « Je choisis le parcours , le mode de déplacement et la profondeur du bassin qui vont me permettre de réussir mon contrat et je marquerai d’autant plus de points que les parcours choisis seront plus difficiles » (profondeur, aides à la descente et au déplacement ou sans aide).

- pour acquérir des savoirs nouveaux :

- mieux connaître es composantes spécifiques des activités aquatiques (s’immerger, flotter, respirer, se propulser…)

- conquérir l’autonomie en milieu aquatique et accéder aux différentes formes de loisirs ou de sports nautiques.

- pour mieux prendre en compte sa vie physique (gérer ses efforts)

- Se déplacer en autonomie sur une quinzaine de mètres, augmenter le temps d’action en profondeur, s’engager en sécurité dans un projet d’exploration en piscine

...effets de l’activité

CYCLE 1
CYCLE 2
CYCLE 3
Identifier et apprécier les effets de l’activité Mesurer et apprécier les effets de l’activité Mesurer et apprécier les effets de l’activité
* Apprécier, lire des indices de plus en plus variés en profondeur, en distance…- Apprécier les distances relatives dans les différentes dimensions du volume aquatique* Appréhender, dans la réalisation de ses actions, les notions relatives à l’espace et au temps :- Apprécier les durées relatives en vivant par l’immersion une autre expérience de la durée- Mettre en relation la distance avec la durée d’un parcours* Établir des relations entre ses manières de faire et le résultat de son action :- Trouver la meilleure manière de faire pour rester au fond le plus longtemps possible et ramasser le plus grand nombre d’objets.* Prendre conscience de ses capacités et ressources corporelles et affectives :- dans différentes actions : « Je sais mieux flotter que descendre au fond »- dans des situations de risque identifié : « Je contrôle ma respiration pour rester longtemps sous l’eau »* Donner son avis, évaluer une performance, selon des critères simples- Tenir un livret d’évaluation afin de mesurer, de comparer et de suivre ses progrès au fur et à mesure de son apprentissage. :par exemple en coloriant des images illustrant les taches réussies.*Reconnaître une situation de prise de risque.- Connaître l’eau comme « milieu étranger »- « Apprivoiser » l’eau par une prise de conscience de nouveaux appuis, d’une nouvelle motricité et d’une nouvelle organisation spatiale.

Règles de la vie collective

CYCLE 1

CYCLE 2

CYCLE 3

Se conduire dans le groupe en fonction de règles

Appliquer des règles de vie collective

Se confronter à l’application et à la construction des règles de vie et de fonctionnement collectif

* Se conduire dans le groupe en fonction de règles (de sécurité, de respect de l’environnement, d’hygiène, de la prise en compte de sa santé et de celle des autres), de codes, que l’on connaît, que l’on comprend et que l’on respecte et que l’on fait respecter :

- Comprendre les règles de sécurité de la piscine concernant le comportement dans l’eau ou à l’extérieur.(passage aux toilettes, douche avec savonnage, pédiluve obligatoire…)

- En classe, expliquer les mesures d’hygiène (respect de l’autre, de l’environnement, de soi et de son corps )

- Etre autonome et responsable (se déshabiller seul, ne pas courir sur un sol glissant, respecter les règles de sécurité pour lui et pour les autres)

* Coopérer, adopter des attitudes d’écoute, d’aide, de tolérance et de respect des autres pour agir ensemble ou élaborer en commun des projets.

- Aider un camarade à réaliser son projet personnel en lui donnant des idées, des conseils - Coopère avec un ou plusieurs camarades dans le cadre de projets spontanés ou organisés par l’enseignant : par exemple «Ramasser le plus grand nombre d’épingles immergées en équipe».

* Connaître et assurer plusieurs rôles dans les différentes activités.

- Constitution de couple d’enfants (un acteur + un observateur) ceci permet de mettre en place une sécurité active et de faire émerger les meilleures manières de s’y prendre.

Mise à jour le Dimanche, 20 Janvier 2013 18:07
 
b419.jpg

Téléchargements

27.Jan.2013

original solarflare rhuk
modifi par MG